mar. Oct 26th, 2021

Le statut de cadre possède diverses particularités, et il présente des avantages et des inconvénients. Salaires, congés, RTT, temps de travail retraite complémentaire… Ici nous pesons le pour et le contre en détail. Il faut savoir qu’il est actuellement possible d’obtenir ce statut sans encadrer l’employé, et l’employé encadrant peut ne pas l’avoir nécessairement. Les partenaires sociaux ont également commencé à se rencontrer pour discuter de l’avenir des managers. Si du point de vue de l’employeur, quelqu’un encourage des changements en profondeur à ce règlement, alors du côté des employés, le syndicat est plus enclin à maintenir le statu quo. Ce dernier estime qu’il doit être basé sur le concept de supervision, incluant la gestion et les volets techniques.

Le salaire et les cotisations

Devenir cadre signifie généralement avoir un haut niveau d’éducation, des connaissances professionnelles ou le sens des responsabilités. Le salaire qui en découle est généralement plus élevé que celui de l’employé français moyen. En 2014, le revenu mensuel moyen d’un cadre était de 5 444 euros. Mais c’est une moyenne qui cache un énorme écart salarial.

Voyez donc comment calculer le salaire d’un cadre.

Les coûts salariaux des cadres sont plus élevés. Attention à la différence entre le salaire total et le fond net de la masse salariale. Par exemple, pour les non-cadres, les prélèvements retenus représentent environ 22 %, mais pour les cadres, ils peuvent atteindre 23 ou 24 %. Vous devez comprendre cela lors de la négociation de votre salaire annuel total pour éviter toute déception.

La durée de préavis et de période d’essai

Le préavis de démission en cas de démission ou de révocation d’un cadre est de 3 mois (uniquement 1 mois pour les non-cadres). La période d’essai est également plus longue : 4 mois, contre 3 mois pour les agents de maîtrise et les techniciens et 2 mois pour les ouvriers.

En cas de démission, ce délai plus long vous permet de compléter vos documents avant de partir et de les remettre dans de bonnes conditions. Par conséquent, si vous êtes licencié, vous serez payé plus longtemps avant votre départ (veuillez également faire attention au délai d’attente). Pour la période d’essai, 4 mois vous permettront de bien comprendre l’étendue du poste.

Si vous avez créer votre entreprise individuelle indépendants avec portage salarial simulation et envisagez de quitter l’entreprise en démissionnant, vous devez anticiper ces 4 mois et en informer votre futur employeur. Lorsque vous décidez de partir, 4 mois semblent longs. Celle-ci est également très longue pour la période d’essai, si votre contrat le stipule, vous pouvez la prolonger une fois.

Divers avantages sociaux

En matière de prévoyance, en cas de décès ou d’invalidité, les cadres sont généralement mieux protégés et les entreprises contribuent davantage à cette catégorie de salariés. Si un accident de la vie survient, il ne peut être ignoré pour vous ou vos proches.

Cependant, les autres avantages du statut de cadre (en nature, primes ou autres « privilèges ») ne sont souvent plus réservés à ces salariés. Hormis la prévoyance, il ne reste plus beaucoup de protection sociale pour distinguer les cadres supérieurs des non cadres.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *