sam. Sep 18th, 2021
PIETON

Vous recherchez un moyen d’accès supplémentaire destiné aux piétons ? Il ne vous reste qu’à installer un portillon. Il s’agit d’un élément d’ouverture qui offre un accès plus simplifié aux piétons, et ce, sans devoir passer par l’ouverture du portail. En parallèle, il constitue un allié décoratif pour agrémenter votre entrée. Pour cela, il se décline en plusieurs modèles selon ses matériaux de fabrication et ses finitions. À ce propos, voici les différents matériaux disponibles pour concevoir un portillon.

À quoi reconnaît-on un portillon ?

Avant d’aller plus loin et apprendre plus de la vie, ou du moins du monde des ouvertures qui composent la maison, commençons par savoir ce qu’est un portillon. Avec le grillage, le portail ou encore la clôture, le portillon est un dispositif qui vient clôturer votre jardin ou votre cour. Il trouve plus spécialement sa place dans les différents endroits de la maison : à proximité de la clôture, du portail ou encore dans le jardin. Formée d’un vantail et de deux poteaux, la petite porte qu’est le portillon permet aux piétons et aux vélos la possibilité d’accéder à votre demeure, sans pour autant avoir à ouvrir le portail. Plus encore, il s’ouvre manuellement et peut être automatisé selon vos goûts.

Le portillon en alu

Le portillon en alu est la meilleure solution si vous voulez allier confort d’utilisation, esthétisme et durabilité. Pour cause, l’alu est un matériau particulièrement connu pour sa légèreté et sa robustesse. Il est malléable et facile à travailler tout en résistant aisément aux différents types d’épreuves. Côté design, il admet un large éventail de coloris selon les goûts et les besoins. C’est un portillon élégant et contemporain qui rehausser le niveau de luminosité de votre entrée. Pour finir, il demande très peu d’entretien. Vous pouvez le nettoyer facilement avec de l’eau et un savon avant de procéder au rinçage.

Le portillon en fer

Le portillon en fer est disponible en une multitude de styles et de coloris. Le fer est un matériau solide et résistant face aux agressions extérieures. En fonction du style, vous avez le choix entre le portillon à barreaudage vertical ou horizontal, de type plat ou encore carré, etc. Et question de forme, il est possible de partir su un portillon de type ajouré, semi-ajouré ou bien plein. En termes de coloris, les possibilités sont nombreuses pour donner du cachet à votre aménagement extérieur. Pour ce qui est de sa résistance, ce type de portillon ne craint pas les coups et les diverses conditions climatiques. Il affiche une fiabilité inégalable à condition d’être traité contre la rouille.

Le portillon en bois

Pour le portillon, le bois est un matériau renouvelable, noble, solide et chaleureux. Il est apprécié pour son style rustique et convivial. C’est pourquoi, ce modèle est la solution la plus répandue en France. Il peut se décliner sous différents modèles en fonction de l’essence de bois. En général, votre portillon peut être en chêne, en sapin, en châtaignier et en épicéa. Il existe aussi des portillons en bois composite qui découlent de l’alliage de deux matériaux : le bois naturel et le PVC. Côté esthétique, le portillon en bois peut se personnaliser au gré suivant la finition et la couleur sélectionnée. Il peut être de type ajouré ou plein. Si vous avez un habitat de style contemporain, préférez les portillons en bois de forme déstructurée. En revanche, si votre logement est classique, privilégiez plutôt un portillon doté d’une finition pointue ou ronde. Et pour plus d’originalité, sachez que le portillon en bois se révèle encore plus esthétique en conservant sa teinte naturelle. Toutefois, rien ne vous empêche d’adopter un ton sobre ou bien très coloré. Enfin, il vous est possible de le couvrir d’un habillage spécial pour une bonne résistance aux intempéries.

 

 

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *