mar. Oct 26th, 2021
une vie zéro déchet

Actuellement, 7,6 milliards de personnes produisent 2 milliards de tonnes de déchets par an. Certes, 91 % du plastique dans le monde n’est pas recyclé et qu’environ 79 % sont conservés dans des décharges ou dans d’autres endroits de l’environnement. Si ces taux ne changent pas, environ 12 000 tonnes de déchets plastiques envahiront notre planète d’ici 2050. Dans cette optique, nous devons à tout prix diminuer notre production de déchet et adopter une vie zéro déchet. Et bien que cela soit quelque peu inhabituel, il s’agit de la meilleure solution pour réduire nos déchets. Voici quelques conseils pour une vie zéro déchet.

Évaluation de déchet est primordiale

La façon la plus simple de commencer est de comprendre où vous faites beaucoup de déchets et de vous concentrer d’abord dessus. Personne ne peut commencer tout de suite à vivre une vie sans déchet absolument parfaite, mais vous pouvez hiérarchiser les mesures que vous souhaitez prendre. Pour cela, faites une évaluation de vos déchets pour connaitre combien de déchet vous générer exactement. Une fois que vous les avez décomposés et concentrés sur un domaine à la fois, la tâche devient beaucoup plus facile.

Trouvez une équipe d’assistance

Il est facile d’abandonner si vous sentez que vous êtes le seul à essayer de changer quelque chose. Il est très important d’avoir l’occasion de parler du zéro déchet avec quelqu’un. Cela peut être des communautés en ligne ou votre famille et vos amis. Impliquez-les et partagez votre expérience. Apprenez de l’expérience de ceux qui ne vivent plus depuis longtemps. Un soutien puissant fournit une source de motivation et d’inspiration pour tous les jours. Vous pouvez également solliciter les conseils d’une entreprise spécialisée dans la location de benne et de traitement de déchet.

Faites un trait sur les produits jetables en plastique ou en papier

C’est la première règle lorsque nous parlons d’adopter un mode de vie zéro déchet. En refusant d’acheter des articles emballés dans du plastique à usage unique, vous contribuez à résoudre notre problème de plastique environnemental et à éliminer les toxines et les microplastiques de votre vie. Il existe une grande variété de récipients en acier inoxydable et en verre. Vous pouvez trouver n’importe quelle taille et forme dont vous avez besoin et les réutiliser encore et encore. Ils n’émettent pas de particules microplastiques dans vos aliments et sont suffisamment solides pour être transportés n’importe où.

Évitez les restes de nourritures

Une grande partie de la nourriture va directement dans la poubelle. La planification des repas est la clé pour l’arrêter. Passez en revue les restes et réfléchissez aux produits dont vous avez vraiment besoin et à ce qui est jeté à moitié mangée. Cuisinez ou n’achetez que la portion nécessaire. Commencez à manger de vrais aliments comme des légumes, des fruits et tout ce qui n’est pas emballé. Cette stratégie est bonne à la fois pour l’environnement et pour votre santé. Les aliments frais et propres contiennent beaucoup moins de produits chimiques que les aliments transformés.

Passez définitivement en mode recyclage

Le recyclage est le meilleur moyen de réduire vos déchets. Pour cela, gardez les restes de cuisine et de nourriture, les matières recyclables et les déchets de jardin séparés. La collecte sélective est une stratégie de catégorisation des déchets pour atteindre un cycle de vie des ressources et un taux de recyclage élevé. Pour les articles non recyclables, vous pouvez compter sur les services d’une entreprise spécialisée dans le traitement de déchet pour vous en débarrasser en toute sécurité. Mais dans tous les cas, le recycle est le chemin le plus rapide vers une vie zéro déchet.

Le compostage pour les déchets organiques

Le compostage biodégrade les déchets organiques et les transforme en engrais organique. Il réduit non seulement les déchets dans les décharges, mais améliore également votre jardin à la maison. D’ailleurs, vous pouvez trouver des conseils pratiques en jardinage sur cet article. D’autres parts, vous pouvez également opter pour le compostage municipal. C’est une alternative pour ceux qui n’ont pas d’espace extérieur pour un tas de compost. Voyez si votre communauté offre un programme de dépôt ou de compostage en bordure de rue. Trouvez un système de compost qui fonctionne pour votre maison et ce qu’il digère.

Les supermarchés devraient-ils être obligés de donner les aliments invendus ?

Est-ce que nous jetons tous trop de nourriture ? Environ un tiers de toute la nourriture produite dans le monde est gaspillée chaque année. Cela équivaut à plus de 550 milliards d’euros de nourriture jetée dans le seul monde développé. Pendant ce temps, la faim aiguë touche plus de 100 millions de personnes dans le monde (dont près de 20 millions de personnes en Europe et en Asie centrale souffrent d’une grave insécurité alimentaire ). Comment est-il possible que la pauvreté alimentaire et le gaspillage alimentaire puissent coexister en même temps ?

Davantage de pays devraient-ils suivre l’exemple de la France sur cette question ? C’est à dire forcer la grande distribution à donner ses invendus à des associations. Faites-nous part de vos réflexions et commentaires dans le formulaire ci-dessous et nous les transmettrons aux décideurs politiques et aux experts pour leurs réactions !

 

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *