mar. Oct 26th, 2021
taxi moto

Jusqu’à aujourd’hui, le taxi moto figure encore parmi les moyens de transport individuel qui permettent d’éviter le risque de contamination au Covid 19. En effet, si on considère la configuration du véhicule, en plus des mesures prises et du matériel mis à la disposition du passager, vous pouviez avoir la certitude de vous déplacer en toute sécurité. Par rapport à la situation sanitaire dans laquelle nous nous trouvons actuellement, de nouveaux règlements ont été élaborés afin de garantir à chaque passager un transport rapide et serein à bord d’un taxi moto Roissy. 

Les mesures d’utilisation du taxi moto en période de pandémie 

Vous pouvez profiter d’un transfert à bord d’un taxi moto Roissy, après avoir effectué une réservation au préalable. Il est toutefois bon de souligner que pour pouvoir effectuer un trajet en taxi moto, il n’y aura aucun contact physique avec votre chauffeur. Le pilote, viendra vous chercher à l’adresse indiquée en étant masqué et ganté. En plus de la traditionnelle charlotte, on vous donne un masque chirurgical. 

Pour chaque trajet effectué par le taxi moto, le poste passager sera toujours désinfecté à savoir les poignées, l’assise ainsi que le casque. A la prise en charge ainsi qu’à la dépose, le pilote va également vous proposer un gel hydro- alcoolique. Avant de monter sur le taxi moto, il est recommandé au passager de se munir d’un manteau qui soit adapté à la condition climatique. De cette manière, il n’aura pas à utiliser le manteau qui est fourni avec le véhicule. Il se peut que ce manteau ne soit pas désinfecté en cours de route. 

Le taxi moto, un véhicule idéal en ce temps de pandémie

Le taxi moto Roissy est le moyen de transport qui soit parfaitement adapté à la situation de pandémie à laquelle nous sommes soumises en ce moment. Sur une moto, vous serez en permanence en contact avec l’air. Au cours de la période de pandémie de Covid- 19, des casques modulables sont fournis pour chaque passager. Ce sont des casques qui peuvent rester ouverts tout le long du déplacement. Vous serez toujours en plein air. 

Comme le pilote vous accueille avec des gants et un masque, il n’y a aucun risque qu’il y ait un contact physique avec lui. Si jamais il doit toucher vos bagages, il le fera avec les mains gantées toujours, donc moins de risque de transmission du virus. Entre chaque transfert l’espace dédié au passager sera toujours désinfecté. Si vous souhaitez en avoir la certitude, vous pouvez toujours demander au pilote de le faire devant vous. 

Ce que dit la loi sur le taxi moto 

Comme pour la majorité des métiers, l’activité du taxi moto est également régie par une loi, celle adoptée le 20 octobre 2010 et qui est mise en vigueur le 1er avril 2011. Déjà, il est interdit à un taxi moto de stationner sur la voie publique, ni d’y circuler dans le but de démarcher des clients. Voilà pourquoi, il faut toujours passer par une réservation pour pouvoir bénéficier d’un trajet en taxi moto. 

Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’il exerce aussi dans l’activité du taxi, que le moto taxi se voit comme un concurrent déloyal face aux VTC et aux taxis à 4 roues.  En termes de prix, le taxi moto est libre de fixer le sien. Ce qui n’est pas le cas d’un taxi classique qui soit soumis à un tarif normé. Dans le texte de loi, on peut remarquer plusieurs règles qui se chargent d’encadrer le métier de taxi moto. La loi est très stricte par rapport aux règles fixées pour le taxi moto. 

Découvrez par la suite : Quels sont les moyens de transport à Paris ?

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *