ven. Mai 20th, 2022
marketing

Bien qu’il n’y ait pas une seule bonne façon de diriger efficacement une équipe, il existe plusieurs caractéristiques communes aux leaders et aux managers qui réussissent, dont vous devriez tenir compte lorsque vous développez vos compétences en matière de leadership. Un leadership inefficace peut coûter aux entreprises bien plus que le moral. Pour retenir et motiver les employés, satisfaire les clients et améliorer la productivité de l’entreprise, il faut des personnes capables de communiquer efficacement la vision de l’entreprise, de guider les équipes et d’influencer le changement. Si vous aspirez à être cette personne, voici comment vous pouvez devenir un leader plus efficace.

Capacité à influencer les autres

Le leadership consiste à influencer les gens. Au début de votre carrière, vous pouvez exercer votre autorité en étant la personne de référence sur un certain sujet au sein de votre organisation, ou en écoutant activement et en obtenant un consensus au sein de votre équipe. Au fur et à mesure que vous progressez, vous pouvez exercer une influence en sachant comment formuler la direction que vous pensez que l’entreprise devrait prendre. Pour influencer les autres, il faut établir une relation de confiance avec vos collègues. Efforcez-vous de comprendre leurs motivations et encouragez-les à partager leurs opinions. Vous pouvez ensuite utiliser ces connaissances pour apporter des changements et montrer que leur voix compte. Si vous avez besoin de formation professionnelle pour manager, visitez ce lien.

Transparence – dans une certaine mesure

L’instauration de la confiance passe en partie par la transparence. Plus vous êtes ouvert sur les objectifs et les défis de l’organisation, plus il est facile pour les employés de comprendre leur rôle et la manière dont ils peuvent contribuer individuellement au succès global de l’entreprise. Ce sentiment de valeur et d’utilité se traduit alors par des niveaux plus élevés d’engagement des employés. Si la transparence est souvent destinée à promouvoir la collaboration, le partage des connaissances et la responsabilité, une trop grande transparence peut avoir l’effet inverse. Les espaces de travail largement ouverts et les nombreuses données en temps réel sur la façon dont les individus passent leur temps peuvent donner aux employés le sentiment d’être exposés et vulnérables. Le fait d’être observé modifie leur comportement. Ils commencent à faire de gros efforts pour garder ce qu’ils font sous silence, même s’ils n’ont rien de mauvais à cacher.

Encourager la prise de risque et l’innovation

L’expérimentation est essentielle pour établir et maintenir l’avantage concurrentiel de votre entreprise. Les grands leaders le reconnaissent et encouragent la prise de risque et l’innovation au sein de leur organisation. En créant une culture qui accepte l’échec, les employés sont plus enclins à tester des théories ou à proposer de nouvelles idées, car ils voient que la créativité est valorisée. Pour certaines entreprises, cela peut signifier récompenser l’expérimentation. Le laboratoire d’innovation de Google, offre des primes à chaque membre de l’équipe qui a travaillé sur un projet que l’entreprise a finalement décidé d’abandonner dès qu’il est apparu qu’il ne serait pas viable, dans le but de sécuriser l’échec. Après tout, les grandes percées ne se produisent pas lorsque les entreprises jouent la sécurité. S’ils sont bien intentionnés, les échecs deviennent souvent des leçons commerciales précieuses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.