sam. Sep 18th, 2021

Bien choisir son entraînement en musculation ?

 

En vous lançant en musculation, vous hésitez certainement sur le choix de vos entraînements. Il existe de nombreux types d’entraînements possibles et il faut choisir des entraînements qui correspondent à ses objectifs.

 

Pour bien s’entraîner, il faut trouver un entraînement qui permette d’atteindre ses objectifs. On peut aussi varier ses entraînements dans le temps et il est important de s’entraîner sur des séances différentes afin de continuer à surprendre le corps.

Une fois son objectif défini, il faut trouver le type de séance et le nombre d’entraînements par semaine qui permettront de réussir !

 

 

Le type d’entraînement

Pour atteindre ses objectifs, le type d’entraînement a toute son importance. Il dépend de vous, de vos disponibilités et implique d’être adapté à ce que vous souhaitez. On peut s’entraîner de différentes manières, je vous présente les grands types d’entraînement.

 

Split

Le split est un entraînement qui cible un groupe musculaire, on choisit la zone travaillée et on change à chaque entraînement. Cela permet de s’entraîner plus régulièrement et donc d’augmenter son volume d’entraînement. Si vous pouvez vous entraîner au moins 6 fois par semaine en musculation, je vous recommande ce type d’entraînement, autrement, il sera un peu juste pour obtenir de bons résultats. En effet, en ciblant des groupes musculaires, on doit faire plus de séances pour faire travailler tout le corps. Cette méthode intègre des exercices d’isolation et des exercices polyarticulaires afin de bien travailler tout le groupe musculaire. Vous pouvez par exemple faire une séance pectoraux dos, une séance bras, et une séance jambes. Cette méthode est très efficace pour prendre du muscle.

 

Half Body

Le half body est généralement ce qui est choisi en débutant la musculation. Il permet de travailler les jambes sur une séance, le haut du corps sur une autre. Avec 4 séances par semaine, il permet de bien travailler et d’avoir des progrès. Mais le travail effectué sur chaque muscle est moins important qu’en split et à partir d’un certain niveau, les progrès ne seront plus aussi importants. Pour perdre du poids en faisant un peu de musculation, ce type de programme sera pas mal.

 

Full Body

Le full body consiste à préparer des séances différentes ciblant un peu tout le corps. Il permet d’intégrer des exercices plus complets mais nécessite de laisser assez de récupération à son corps. Ainsi, il faut bien gérer ses séances en full body et ne pas trop en faire. Le full body peut aussi être utilisé en ciblant quelques groupes musculaires sur chaque séance et en changeant de groupes musculaires d’une séance à l’autre.

 

Il existe d’autres méthodes d’entraînement. Le plus important est que ce que vous faites-vous convienne et vous permette de bien vous entraîner ! Pensez à vous laisser suffisamment de récupération. Pour améliorer votre récupération, Benjamin Sant vous donne des conseils en sport et nutrition.

 

 

Bien gérer sa séance

Maintenant que vous savez comment vous entraîner, il faut aussi voir comment bien mener votre séance et la préparer. Une séance s’appuie sur un programme, qu’il faudra préparer en choisissant vos séances.

 

Le choix des charges, répétitions

Selon votre objectif, prise de masse, endurance, force, les charges que vous utiliserez ne seront pas les mêmes et il faudra les adapter. Je vous conseille de vous conformer à ce que l’on dit généralement sur le choix de charge. Ainsi pour une prise de masse, vous devriez être à 60-80% de RM, pour de la force à 20-60% et pour de l’endurance au-delà de 80%.

Ainsi, le nombre de répétitions sera lié à votre charge, prenez simplement votre max 10 répétitions et faites 6à8 répétitions pour prendre en masse, 2à6 pour de la force et plus de 8 pour de l’endurance.

Pour le nombre de séries, vous pouvez en faire entre 4 et 6 pour avoir de bons résultats, ensuite changez d’exercice.

Je vous conseille de vous laisser un temps de repos compris entre 1 et 2 minutes, cela laisse le muscle se reposer, mais pas trop. Pour de l’explosivité cependant, on laisse un temps de récupération d’au moins 2 minutes.

 

Quel circuit ?

Quand on s’entraîne, il faut que la séance suive un sens logique. Ainsi, globalement sur la séance on enchaînera des exercices dans un ordre qui nous permettra de bien travailler les muscles ciblés. Vous pouvez passer d’un exercice à l’autre après avoir fait 5 séries, ou vous pouvez faire des circuits d’exercices.

Un type de circuit courant est le superset, il consiste à faire des enchaînements d’exercices sur sa série, et à répéter cela plusieurs fois. Cela permet de s’entraîner plus en moins de temps.

 

 

Ainsi, en musculation, le choix de l’entraînement est très important pour obtenir de bons résultats. Alors je vous conseille de faire attention à bien le choisir et à suivre une méthode d’entraînement logique et qui vous corresponde. C’est comme cela que vous obtiendrez les meilleurs résultats.

 

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *