mar. Oct 26th, 2021

L’agressivité est un phénomène qui se remarque chez certains enfants dès le plus jeune âge. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème. Il s’agit par exemple, de l’accumulation des frustrations au quotidien, d’une stimulation excessive ou d’une déception. Des besoins non satisfaits au niveau de l’alimentation sont aussi responsables de cette agressivité. Toutefois, il faut noter que ce problème n’est pas irréversible. L’un des meilleurs moyens pour canaliser cette colère est de recourir aux jeux. Voici comment vous pouvez y arriver.

La pratique de jeu libre

Des études menées sur l’agressivité des enfants ont prouvé que le jeu libre (non dirigé) est particulièrement bénéfique pour ceux-ci. Si vous avez remarqué des comportements agressifs chez votre bout de chou, la première solution est de le laisser jouer librement sans qu’un adulte intervienne. Les jeux impliquant le respect de règles sont déconseillés. L’enfant doit se sentir entièrement libre en jouant. Vous pouvez lui permettre de se distraire avec de vrais jouets comme de petites figurines, des cubes, des animaux ou des voitures. L’enfant peut également jouer avec des poupées ou des déguisements s’il y prend du plaisir.

En tant qu’adulte, vous pouvez jouer au quotidien avec votre enfant tout en lui laissant toute prise d’initiative. Il faut tout de même faire preuve de sollicitude et de sympathie. Si l’enfant souhaite vous voir participer davantage au jeu, n’hésitez pas à le faire. Néanmoins, vous devez le laisser avoir le monopole au cours du jeu.

Si vous êtes un parent qui ne dispose pas de temps pour jouer avec votre enfant à cause du travail, une solution simple s’offre à vous. En effet, vous pouvez confier l’enfant à un établissement d’accueil comme une creche inter entreprise. Cette structure est généralement composée de personnels formés pour faire face à ce genre de situation. Ils s’assurent que les enfants agressifs soient bien accompagnés.

Des jeux symboliques

En dehors de la pratique de jeu libre, votre bout de chou peut jouer à des jeux symboliques. Il s’agit ici des jeux qui mettent en scène des expériences problématiques. Ils peuvent être initiés par un adulte ou par l’enfant lui-même. Si vous remarquez que votre bambin s’adonne à un jeu qui correspond à une situation vécue antérieurement, n’hésitez pas à l’encourager. Cette expérience difficile peut avoir un rapport avec l’école, une dispute avec ses parents ou une mésentente avec ses frères et/ou sœurs. Ainsi, à l’aide de jeux mis à sa disposition comme une peluche par exemple, l’enfant peut reproduire une expérience difficile.

À travers des mises en scène, vous pouvez aussi inviter l’enfant à participer à une distraction symbolique. Pour ce faire, il suffit de trouver un objet, ou alors une activité symbolisant le traumatisme responsable de l’agressivité. Il peut s’agir d’un :

  • Un jouet de voiture,
  • Un jouet d’ambulance,
  • Un jouet camion de pompier,
  • Un jouet trousse de docteur,
  • etc

Faites preuve d’imagination en trouvant la bonne distraction liée à l’événement stressant. Pratiquer de tels jeux permet à l’enfant de s’en libérer. Par ailleurs, pendant l’exercice, il est capital de garder un œil sur le comportement de l’enfant. S’il apprécie le jeu que vous jouez, vous pouvez poursuivre. En revanche, si l’enfant ne manifeste aucune volonté de continuer ou qu’il présente quelques signes de détresse, l’idéal est d’y mettre fin. Vous pourrez alors penser à un autre jeu qui pourrait l’intéresser.

Des jeux de renversement de pouvoir

Un jeu de renversement de pouvoir se pratique entre l’enfant et un adulte. Au cours de la partie, ce dernier doit faire semblant d’être impuissant, effrayé, faible, ignorant ou même stupide. Cela donne à l’enfant la sensation d’avoir le contrôle sur la situation. Si ce type de jeu est recommandé pour les enfants agressifs, c’est parce qu’il fournit à l’agressivité, un exutoire sain. De plus, le jeu permet à l’enfant de beaucoup rire, ce qui a pour effet de libérer les tensions internes. Il existe une pluralité de jeux de renversement de pouvoir.

Vous pouvez par exemple vous lancer des boules de papier en imaginant s’agisse d’une mine. Si vous êtes touché, faites semblant de vous écrouler de façon théâtrale. Les enfants adorent gagner à ce genre de jeu et votre bambin y prendra certainement plaisir. Le même scénario peut se pratiquer avec des oreillers. Encore une fois, l’idée est de tomber toutes les fois où vous êtes touché tout en faisant exprès de l’éviter une fois que vous aurez lancé l’oreiller à votre tour. Notez qu’il existe beaucoup d’autres idées similaires. Quoi que vous choisissiez, le but est de laisser l’enfant gagner.

En somme, les jeux sont efficaces pour aider un enfant en colère à se calmer. Si votre vie professionnelle ne vous permet pas de vous amuser avec votre petit, n’hésitez pas à le confier à une creche inter entreprise. Cette dernière offre un accompagnement de qualité aux enfants agressifs à travers des jeux à la fois divertissants et relaxants.

Cliquez ici pour savoir comment empêcher un enfant de tout mettre à la bouche.

Ici pour trouver plus d’articles.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *